Thomas Voeckler, 4e du Tour de France 2011, tentera à partir de vendredi sur les routes du Nord/Pas-de-Calais de devenir le premier coureur depuis le Belge Freddy Maertens (1975 et 1976) à remporter les Quatre jours de Dunkerque deux années de suite.
Thomas Voeckler, 4e du Tour de France 2011, tentera à partir de vendredi sur les routes du Nord/Pas-de-Calais de devenir le premier coureur depuis le Belge Freddy Maertens (1975 et 1976) à remporter les Quatre jours de Dunkerque deux années de suite. - Pascal Pavani afp.com

© 2012 AFP

Thomas Voeckler, 4e du Tour de France 2011, tentera à partir de vendredi sur les routes du Nord/Pas-de-Calais de devenir le premier coureur depuis le Belge Freddy Maertens (1975 et 1976) à remporter les Quatre jours de Dunkerque deux années de suite.

Sur un parcours de 887,5 km peu favorable aux sprinteurs et sur sa forme actuelle, Voeckler (Europcar), 32 ans, semble tout à fait capable d'obtenir un deuxième succès après celui de 2011.

Toujours côté français, Pierrick Fédrigo (FdJ), lui aussi ancien vainqueur (2005), revient avec un esprit revanchard puisque l'an dernier, souffrant, il n'avait pu défendre ses chances. Il faudra également surveiller Mathieu Ladagnous (FdJ), vainqueur de l'épreuve en 2007.

Le Tchèque Zdenek Stybar (Omega Pharma) revient lui beaucoup mieux armé que l'année dernière où il avait terminé 3e du classement général pour sa première course sur route. Il fait partie des favoris avec Voeckler.

Le Suisse Martin Elminger (AG2R), vainqueur des Quatre jours en 2010, aura aussi son mot à dire.

Côté italien tout dépendra de l'état d'esprit de Danilo Di Luca, évincé du Tour d'Italie.

Un menu particulièrement corsé attend les coureurs pour cette 58e édition qui souffre une fois encore de la concurrence du Giro.

Dimanche, la course se déroulera entièrement en Belgique avant une 4e étape, lundi, qui sera probablement décisive avec six passages sur le très pentu Mont Cassel. C'est lors de cette étape que Voeckler avait assuré son succès l'année dernière.

Les étapes:

1re étape/Vendredi: Dunkerque-Coquelles, 169,6 km

2e étape/Samedi: Berck-sur-Mer - Montreuil-sur-Mer, 180,2 km

3e étape/Dimanche: Poperinge centre-Poperinge Reningelst, 178,3 km

4e étape/Lundi: Gravelines - Petit-Fort-Philippe, 183,3 km

5e étape/Mardi: Béthune-Dunkerque, 176,1 km

Les équipes et les leaders:

Europcar: Thomas Voeckler (FRA)

Omega Pharma: Zdenek Stybar (CZE)

FdJ: Pierrick Fédrigo (FRA), Mathieu Ladagnous (FRA)

Vacansoleil: Rob Raugh (NED)

AG2R: Jimmy Casper (FRA), Martin Elminger (SWI)

Astana: Valentin Glinsky (KAZ)

Saxo Bank: Nick Nuyens (BEL)

Cofidis: Samuel Dumoulin (FRA), Aleksejs Saramotins (LET)

Saur-Sojasun: Jimmy Engoulevent (FRA)

Acqua & Sapone: Danilo Di Luca (ITA)

Bretagne-Schuller: Gaël Malacarne (FRA)

Argos-Shimano: Mathieu Sprick (FRA)

Sanofi: Rémi Cusin (FRA)

Landbouwkrediet-Euphony: Baptiste Planckaert (BEL)

Colombia-Codeportes: Johan Esteban Chaves Rubio (COL)

Topsport Vlaanderen Mercator: Andy Cappelle (BEL)

Roubaix Lille Métropole: Denis Flahaut (FRA)

Auber 93: Steven Tronet (FRA)

Véranda Rideau Super: Arnaud Molmy (FRA)