Obraniak, buteur contre Rennes.
Obraniak, buteur contre Rennes. - s.ortola / 20 minutes

Huitièmes, les Girondins pointent à cinq unités d'un sésame européen avant le déplacement à Auxerre lundi (19 h). Peuvent-ils vraiment espérer une qualification en Ligue Europa ?

Pourquoi c'est possible. Depuis plusieurs semaines, les Bordelais mettaient en avant dans leur discours leur volonté de finir honorablement ce championnat. Leur série de trois victoires de rang, qui les amène à cinq points de Rennes, leur fait évoquer de nouveau la possibilité de disputer la Ligue Europa la saison prochaine.

Match décisif à Saint-Etienne ?
« Mathématiquement, ce n'est pas fait, souligne Henri Saivet. Tant que c'est jouable, on y croira. » Pour cela, Bordeaux, devra engranger neuf points contre Auxerre, Lorient et Saint-Etienne en espérant un relâchement de Rennes, Toulouse et des Verts. Des Stéphanois chez qui les Girondins pourraient disputer un match décisif à la dernière journée.

Pourquoi c'est compliqué. Si un écart de cinq points en trois journées n'est pas irrattrapable, le nombre d'équipes (trois) entre les Girondins et cet objectif complique la tâche. En doubler une, pourquoi pas. Les trois, ce serait nettement plus compliqué. « Mathématiquement, c'est possible. Mais le football, ce n'est pas des mathématiques », assène Nguemo. « Il ne reste que trois matchs, ce sera juste pour accrocher la cinquième place », tranche Gillot.R. B.