Capture d'écran du préparateur physique de Lyon, Robert Duverne en plein lancer de chrono, le 29 avril 2012 à Lyon.
Capture d'écran du préparateur physique de Lyon, Robert Duverne en plein lancer de chrono, le 29 avril 2012 à Lyon. - Capture d'écran/20minutes.fr

R.S.

Deux ans après, l’équilibre du corps est toujours parfait. Le bras se détend toujours aussi bien mais la réaction immédiate diffère. En 2012, ce n’est pas sous le coup de la colère, mais bien pour amuser la galerie que Robert Duverne réédite son célèbre lancer de chrono. Sur le balcon de l’hôtel de ville, le préparateur physique lyonnais, qui a dû bien arroser la victoire du club, s’est donc exécuté devant les caméras, lors de la célébration de la Coupe de France, dimanche après-midi. «Regarde, je le refais en direct…Il y en a un qui va le prendre sur la tête. J’étais comme ça en Afrique du sud et là, j’ai lancé le chrono!» Sauf qu'à Knysna, il n'y avait que les poules d'eau et les arbres pour se faire ouvrir le crâne.