L'attaquant parisien Nenê, le 14 janvier 2012, au Parc des Princes.
L'attaquant parisien Nenê, le 14 janvier 2012, au Parc des Princes. - ALBAN PIERRE/SIPA

S.B. (J.L-M pour le live)

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  •  

    Le spectre qui plane actuellement sur le ciel de Paris est celui d’une saison blanche. Plein de rebondissements et de gros coups médiatiques, l’exercice  2011-2012 du Paris Saint-Germain pourrait être vide de trophée. Privés des coupes nationales et de l’Europa League, les joueurs de la capitale, deuxièmes de Ligue 1 à trois longueurs d’un Montpellier euphorique, jouent désormais avec la peur. La peur de partir en vacances cet été sans une ligne de plus à leur palmar

    Pour éviter cette déception, les hommes de Carlo Ancelotti devront, en plus de supporter les futurs adversaires de Montpellier, faire un parcours sans faute d’ici la fin de saison. Une série de sept matchs qui commence à Auxerre, chez une AJA qui joue plus que jamais sa peau en Ligue 1. Relégués à six points du premier non-relégable, les joueurs de Jean-Guy Wallemme doivent impérativement faire un résultat, sans quoi ils s’embourberont un peu plus vers la Ligue 2, devenue terre des anciens cadors déchus.

    >> Le déplacement sous pression du PSG à Auxerre est à suivre en live comme-à-la-maison à partir de 20h50, soit deux bonnes heures après une potentielle victoire de Montpellier à Lorient

    permalien