Le joueur des Los Angeles Clippers Blake Griffin, en décembre 2011.
Le joueur des Los Angeles Clippers Blake Griffin, en décembre 2011. - REUTERS/Lucy Nicholson

A.M.

En regardant le tableau d’affichage, c’est bien Pau Gasol qui peut avoir le sourire. Dans le duel de Los Angeles, les Lakers ont en effet remporté la victoire sur le fil contre les Clippers (113-108). Mais l’Espagnol ne gardera pas forcément un agréable souvenir de ce succès. Par deux fois, Blake Griffin, l’ailier fort des Clippers, lui a en effet mangé sur le crâne. D’abord sur un rebond offensif dévastateur, où Gasol a fini par terre. Ensuite sur une pénétration très limite: coude en avant, Griffin vole au-dessus de Gasol pour marquer au-dessus de lui. Du grand art.