La championne cycliste française Jeannie Longo, et son mari - entraîneur Patrice Ciprelli le 16 octobre 2011 lors d'une course aux Herbiers.
La championne cycliste française Jeannie Longo, et son mari - entraîneur Patrice Ciprelli le 16 octobre 2011 lors d'une course aux Herbiers. - L.Notarianni/REUTERS

R.S.

Impliqué dans une affaire d’achat d’EPO chinoise, Patrice Ciprelli aurait été arrêté, mercredi matin, par une dizaine d'hommes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP), indique L’Equipe. Les enquêteurs auraient fait irruption dans le chalet des Longo-Ciprelli pour y effectuer une perquisition et interpeller l’entraîneur et mari de Jeannie Longo.

Accusé à l’origine par l’ancien coureur Joe Papp, le mari de la multi-médaillée française aurait acheté des doses d'EPO lors des deux dernières années. Ces importations de produits étant interdites, Ciprelli pourrait être inquiété sur la base d'articles issus du Code de la Santé, du Sport et des Douanes.

Longo entendue comme témoin

Selon L’Equipe, cinq opérations suspectes auraient été opérées par Ciprelli auprès d'un fournisseur d'EPO étranger: deux en 2010 et trois en 2011. Pour l’heure, aucun lien entre les achats d’EPO et Jeannie Longo n’a été établi. La championne de 53 ans serait entendue comme témoin actuellement. Sa participation aux Jeux de Londres pourraient être remise en cause.