John Terry (Chelsea) face à Anton Ferdinand (Queens Park Rangers) lors du match entre leurs deux équipes le 23 octobre 2011.
John Terry (Chelsea) face à Anton Ferdinand (Queens Park Rangers) lors du match entre leurs deux équipes le 23 octobre 2011. - Back Page Images / Rex /REX/SIPA

R.S.

Déjà privé de brassard entre 2010 et 2011 après la révélation d’une aventure extra-conjugale, John Terry a de nouveau été puni par la fédération anglaise. En raison de l’affaire de racisme dans laquelle le défenseur de Chelsea  est impliqué, celle-ci a en effet décider de retirer son statut de capitaine au joueur, qui ne portera donc pas le brassard lors du prochain Euro.

Accusé d'avoir proféré des insultes racistes à l'encontre du défenseur des Queens Park Rangers Anton Ferdinand, Terry risque 3.000 euros d'amende s’il est reconnu coupable par le tribunal de Londres qui rendra son jugement le 9 juillet.

La fédération anglaise n’a pas attendu cette date pour lui retirer le brassard, comme l’annonce David Bernstein, son président. Terry l’aurait appris vendredi matin par téléphone et réfléchirait, selon la presse anglaise, à mettre un terme à sa carrière internationale.