« Le Tour fêtera en 2013 ses 100 ans », a rappelé hier Christian Prudhomme.
« Le Tour fêtera en 2013 ses 100 ans », a rappelé hier Christian Prudhomme. - J.C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Jean christophe MAGNENET

Quel sera le parcours du Tour de France dans les rues de Nice, en 2013 ? Venu présenter la compétition dans la capitale azuréenne, hier, Christian Prudhomme, directeur du Tour, n'en a pas dit grand-chose. Un contre-la montre par équipes se déroulera en ville le 4 juillet, avec une arrivée annoncée sur la Promenade des Anglais. Mais « pour connaître le tracé exact de cette épreuve, il faudra attendre la présentation officielle en octobre 2012 », prévient Christian Prudhomme.

Un départ place Masséna ?
Cela ne fait pourtant guère de mystère pour Jean-Luc Petit. « Un contre-la-montre doit obligatoirement se dérouler sur un axe large, plat et le plus droit possible », détaille le président du comité départemental de la Fédération française de cyclisme. « Le départ sera donc donné de la place Masséna et les coureurs fileront pour un aller-retour le long de la promenade des Anglais, en remontant sans doute dans la plaine du Var pour passer à proximité du grand stade et du musée du sport qui doit l'accompagner », juge le cycliste azuréen. Un parcours idéal également pour les spectateurs qui profiteront d'une épreuve « très esthétique, et devenu extrêmement tactique », souligne Jean-Luc Petit. Le lendemain, l'étape suivante sera lancée de Cagnes-sur-Mer , pour une destination gardée secrète. Le Tour s'installera ainsi quatre jours sur la Côte d'Azur, puisque Nice servira de « port d'attache » à l'organisation également durant le lancement de la course depuis la Corse et les 3 jours d'épreuves qui s'y tiendront, du 1er au 3 juillet.