Si à l'aller les Lillois avaient pu nourrir des regrets face à l'Inter Milan, ils ont pu mesurer mercredi l'écart qui existe entre les deux équipes: ils ont été dépassés à Milan (2-1) et sont tout près de la sortie en Ligue des champions.
Si à l'aller les Lillois avaient pu nourrir des regrets face à l'Inter Milan, ils ont pu mesurer mercredi l'écart qui existe entre les deux équipes: ils ont été dépassés à Milan (2-1) et sont tout près de la sortie en Ligue des champions. - Giuseppe Cacace afp.com

R.S.

Avant le nouveau sacre annoncé de Lionel Messi (ou une surprise venant de Xavi ou Cristiano Ronaldo) lors de la remise du ballon d’Or, Diego Milito a raflé son pendant 100% lose. Décerné par l’émission Catersport sur la station italienne Radio 2, le «Bidon d’or» lui revient après une année totalement blanche avec l’Inter. En 2010, l’Argentin avait conduit son club au triplé, avant de s’éteindre, miné par les blessures et les ratés devant le but. Diego Milito succède au Brésilien Adriano, qui avait raté un éphémère retour dans la Serie A à l'AS Rome.