Illustration dopage dans le cyclisme
Illustration dopage dans le cyclisme - Sipa

J L.-M.

Il ne lui aura pas fallu beaucoup de temps pour craquer. Philippe Bedoucha, médecin de l’équipe BigMat jusqu’à la fin de la saison 2010, est passé aux aveux pendant sa garde qui courrait depuis le 29 novembre dernier.

«Après la découverte à son domicile d'ordonnances et d'e-mails compromettants lors d'une perquisition effectuée par les enquêteurs, il a reconnu devant les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) avoir facilité le dopage de plusieurs coureurs appartenant à cette équipe lors de ses trois dernières années d'activité (2007-2010) et leur avoir fourni de l'EPO», rapporte léquipe.fr. On sait par ailleurs que 7 cyclistes sont été entendus dans le cadre de cette affaire par la justice. L'ex-médecin généraliste va désormais être déféré devant le Parquet de Créteil dans l'après-midi et mis en examen par le juge d'instruction en charge de cette affaire, qui n'a pas fini de faire parler d'elle.