Jacques Delmas, alors manager général de l'USAP, le 5 novembre 2011, à Toulouse.
Jacques Delmas, alors manager général de l'USAP, le 5 novembre 2011, à Toulouse. - LANCELOT FREDERIC/SIPA

A.M.

En rugby aussi, quand les résultats ne sont pas là, le responsable est tout trouver. Seulement huitièmes en Top14 et troisièmes de leur poule en Challenge européen, les Catalans ont décidé de se séparer de Jacques Delmas, le manager général. «je suis déçu pour l’homme pour qui je garde la plus garde estime mais je me devais de réagir dans l’intérêt du club», explique le président perpignanais Paul Goze dans un communiqué sur le site de l’USAP.

Marc Liévremont pour le remplacer? 

Arrivé cet été pour remplacer Jacques Brunel, parti prendre les commandes de l’Italie, Jacques Delmas, 54 ans, va laisser sa place à Bernard Goutta et Christophe Manas, jusqu’à présent entraîneur des avants pour le premier et des arrières pour le second. Après la septième défaite en douze matchs, «l’intégration de Jacques Delmas ne s’est pas réalisée comme souhaitée», explique Paul Goze. Marc Liévremont, sans club depuis la fin de la Coupe du monde et ancien joueur de l’USAP, va peut-être entendre son téléphone sonner dans les jours qui viennent.