Nicolas Stival

Dimanche (16 h) contre Gloucester, Johnson Falefa disputera son deuxième match de Coupe d'Europe, après une entrée en jeu lors de la demi-finale perdue face aux Irlandais du Leinster (32-23), le 30 avril. Le jeune pilier droit de 22 ans poursuit son ascension express. Arrivé d'Auckland en début de saison dernière, sur les conseils de son oncle Census Johnston, le Néo-Zélandais d'origine samoane n'a pas tardé à faire son trou au Stade Toulousain. Le pensionnaire de l'équipe Espoirs est « monté » chez les pros après la blessure de Benoît Lecouls, en fin d'exercice, pour disputer quatre matchs du Top 14 et glaner un Bouclier de Brennus au passage.

Census Johnston, oncle,

« grand frère » et modèle
Aligné neuf fois en dix journées de championnat cette saison, Falefa marche sur les traces de son oncle et mentor. « Census a toujours été un grand frère pour moi, précise le solide neveu (1,85 m, 130 kg). Il veut que je sois le meilleur. » Le pilier international samoan caresse une autre ambition, partagée par son protégé. « Il souhaite que je joue pour la France, et c'est mon rêve aussi car j'ai toujours supporté les Bleus, sourit Falefa. J'y ai encore pensé samedi contre Perpignan, quand j'évoluais en première ligne aux côtés de Jean-Baptiste Poux et William Servat. » Autrement dit, le pilier gauche et le talonneur titulaires du XV de France lors de la récente finale du Mondial…
Pour être éligible en équipe nationale, un étranger doit justifier de trois ans de résidence. Falefa devra donc attendre l'automne 2013. « Je me concentre d'abord sur Toulouse, précise le jeune pilier, qui aurait pu découvrir l'Australie et le Super 15 cet été. J'ai eu des contacts avec les Melbourne Rebels, les Waratahs et une autre équipe, indique-t-il. Mais j'ai préféré rester ici, pour poursuivre mon rêve. » W

Burgess première, des Mondialistes douteux

Luke Burgess intégrera pour la première fois le groupe toulousain dimanche à Ernest-Wallon. Dusautoir (reprise) et Picamoles (cuisse) sont très incertains, comme Matanavou (cuisse). En cas de forfait, Médard ou Clerc remplacerait l'ailier fidjien. Steenkamp (hanche) est indisponible.