Le rugbyman du RC Toulon, Olivier Missoup, lors d'un match contre Biarritz au stade Mayol le 27 août 2011.
Le rugbyman du RC Toulon, Olivier Missoup, lors d'un match contre Biarritz au stade Mayol le 27 août 2011. - Villalonga/Sipa

© 2011 AFP

Le Toulonnais Olivier Missoup a été condamné lundi à trois mois d'interdiction de stade par le tribunal correctionnel de Montpellier pour une violente agression sur le Montpelliérain Rémy Martin après un match de Top 14.

De facto, cette condamnation devrait entraîner une suspension pour le joueur.

3 mois d'interdiction de stade plus des amendes

Cette condamnation est assortie d'une amende de 3.000 euros. Le joueur a aussi été condamné à verser 2.600 euros de dommages-intérêts à son ancien coéquipier du Stade Français.

A l'audience le 17 octobre, le procureur avait requis quatre à cinq mois d'interdiction de stade et 4.000 euros d'amende contre le troisième ligne aile, poursuivi pour «violences volontaires avec préméditation commises dans une enceinte sportive».

Une violente bagarre avait opposé Olivier Missoup et Rémy Martin le 30 septembre lors de la réception qui avait suivi le match remporté par Montpellier à domicile contre Toulon (19-6), après un premier accrochage durant la rencontre.