Le défenseur français du FC Barcelone Eric Abidal, le 13 septembre 2011, contre le Milan AC en Ligue des Champions au Camp Nou.
Le défenseur français du FC Barcelone Eric Abidal, le 13 septembre 2011, contre le Milan AC en Ligue des Champions au Camp Nou. - Manu Fernandez/AP/SIPA

B.V.

A deux mois d’être officiellement autorisé à signer gratuitement pour un nouveau club, l’avenir d’Eric Abidal est encore flou. Le latéral gauche de l’équipe de France, en fin de contrat en juin prochain, est en effet courtisé par le Milan AC, champion d’Italie en titre, et par le PSG. Mais l’ancien Lyonnais semble tout sauf chaud à l’idée de rejoindre l’un de ces deux clubs, comme l’explique L’Equipe du jour. Selon le quotidien sportif, Abidal rêve surtout de terminer sa carrière à Barcelone, dans un club qu’il adore. Reste à trouver un terrain d’entente pour un renouvellement de contrat: le club blaugrana lui propose un deal sur deux ans, avec la première année à son salaire actuel (4 millions d’euros net par saison) et la deuxième en option, comprenant une grosse réduction salariale. Conscient que ce contrat devrait être le dernier de sa carrière, Abidal ne prend pas sa réflexion à la légère. Et pendant ce temps, c’est Siaka Tiéné qui prie.