Coupe du monde: L'Anglais Mike Tindall crée un scandale en Nouvelle-Zélande

RUGBY Marié à la petite-fille de la Reine, le centre anglais a été pris en flagrant délit de bisouillage avec une jeune fille lors d’une soirée...

B.V.

— 

Le centre anglais Mike Tindall à l'entraînement, le 13 septembre 2011

Le centre anglais Mike Tindall à l'entraînement, le 13 septembre 2011 — A.Fosker/REX/SIPA

Se marier à la petite-fille de la Reine d’Angleterre n’a pas que des bons côtés. En fait, il y en a surtout un mauvais: à la moindre incartade, le monde entier vous regarde. Mike Tindall, centre de l’équipe d’Angleterre et mari depuis l’été dernier de Zara Philipps, petite fille d’Elizabeth II, vient de s’en rendre compte. Sorti en boite avec ses coéquipiers pour fêter la victoire contre l’Argentine (13-9) en début de mondial, Tindall a été filmé en train «d’embrasser et de tripoter» (les termes sont ceux du Sun) une jeune femme par une caméra de surveillance. Mieux: le nouveau membre de la famille royale assistait à un concours de lancer de nains. Oui, de lancer de nains.

Histoire de sauver encore ce qui pouvait l’être, Martin Johnson, le coach anglais, a désamorcé une polémique qui fait déjà grand bruit au Royaume-Uni (et ailleurs aussi, mais moins). «Un joueur boit de la bière? Et alors? Je ne veux pas en arriver au point où l'on va s'enfermer dans les hôtels. Nous savons tous qu'une équipe de rugby se construit également en dehors du terrain.»  Dont acte.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.