Joakim Noah et le coach de l'équipe de France, Vincent Collet, pendant l'Euro 2009.
Joakim Noah et le coach de l'équipe de France, Vincent Collet, pendant l'Euro 2009. - JOHANNA LEGUERRE / AFP

© 2011 AFP

Joakim Noah, pivot de l'équipe de France de basket-ball qui prépare l'Euro-2011, contraint de repartir aux Etats-Unis, devrait y soigner les séquelles d'une blessure décelée par le staff tricolore, a indiqué Patrick Beesley, directeur des équipes de France, jeudi à Pau (Pyrénées-Atlantiques).

«Dès que les examens ont été pratiqués à Paris, nous avons envoyé par les moyens modernes toutes les photos, toutes les IRM», a souligné Patrick Beesley, lors d'un point-presse en début de stage des basketteurs français.

Les proches du joueur des Bulls «ont les éléments entre leurs mains», a-t-il ajouté.

L'équipe médicale «a préconisé un plan de réhabilitation estimé de l'ordre de huit à dix jours» et insisté pour qu'il se déroule en France, mais «c'est de moins en moins le cas» pour des joueurs comme Joakim Noah, a regretté Patrick Beesley.

Les dirigeants tricolores ont indiqué avoir «pris les affaires en mains pour gérer à distance ce plan de réhabilitation aux Etats-Unis». Ce programme devrait donc être mené «très certainement du côté de Los Angeles» sous la direction de Fabrice Gauthier, l'un des deux osthéopates de l'équipe de France.

«Une façon pour nous de garder la maîtrise de cette réhabilitation et de le faire revenir le plus vite possible avec tous ses moyens», a conclu Patrick Beesley.

Le pivot des Chicago Bulls est absent du début du stage de Pau, où manque également un autre pivot, Kévin Séraphin, reparti aux Washington Wizards pour y régler «un problème administratif important» mais «censé revenir soit samedi matin ou dimanche matin», a-t-il conclu.