Dirk Nowitzki des Dallas Mavericks (à gauche) et LeBron James des Miami Heat, le 8 juin 2011, lors du match 4 de la finale NBA.
Dirk Nowitzki des Dallas Mavericks (à gauche) et LeBron James des Miami Heat, le 8 juin 2011, lors du match 4 de la finale NBA. - L.NICHOLSON/REUTERS

A.M.

On ne s’en prend pas à Dirk Nowitzki comme ça. Peu avant le match 4, Dwyane Wade et LeBron James s’était moqué de la star des Dallas Mavericks. Dans une vidéo tourné avant le dernier entraînement précédant le match, les deux joueurs de Miami se sont mis à tousser ironiquement, accusant en riant Nowitzki de feindre d’être malade.

 

La réponse ne s’est pas faite attendre. En conférence de presse, Dirk Nowitzki n’a pas voulu s’étendre sur le sujet, expliquant juste que la vanne de ses deux adversaires était «puérile et ignorante.» «Je suis dans cette ligue depuis 13 ans, et je n’ai jamais simulé une blessure ou une maladie. Mais bon, pour moi c’est fini. Ca ne va pas me donner de motivation supplémentaire. Si tu en as besoin lors d’une finale NBA, c’est que tu as un problème. Nous sommes à une victoire de mon rêve, c’est la seule chose sur laquelle je suis concentrée», explique le leader des Dallas Mavericks. En cas de victoire dans la nuit de dimanche à lundi, les Texans, qui mènent la série 3-2, seraient champions.