LeBron James prend sa respiration au lancer franc (lors du match Cleveland-Miami) alors que le public le conspue pour son retour dans sa salle, jeudi 3 décembre 2010.
LeBron James prend sa respiration au lancer franc (lors du match Cleveland-Miami) alors que le public le conspue pour son retour dans sa salle, jeudi 3 décembre 2010. - David Richard/AP/SIPA

N. Bu.

LeBron James a fait parler la poudre. Et le match de l’année a tourné court. Pour son retour dans une Q Arena de Cleveland chauffée à blanc, l’ancien enfant chéri de l’Ohio a offert un récital (15/25 aux tirs) et réalisé sa meilleure prestation depuis son transfert rocambolesque à Miami cet été.

Avec 38 points, 8 passes et 5 rebonds, le double MVP a surtout permis à son équipe de prendre très rapidement les devants (59-40 à la mi-temps) pour une victoire nette et sans bavure du Heat. Un succès qui pourrait, au vu des sourires d’après-match, servir d’acte fondateur à la franchise floridienne, dont le bilan est bien loin des attentes de début de saison (11 victoires-8 défaites).

 Veni, vidi, vici

Si l’intérêt sportif de la confrontation ne sautait pas aux yeux (Cleveland errant en milieu de classement dans la conférence Est), les médias américains avaient fait leurs choux gras sur le retour très attendu de James dans sa ville natale et fait monter la sauce avant le grand soir.

Quel accueil les fans allaient-ils lui réserver? Y aurait-il des débordements malgré un dispositif de sécurité revu très largement à la hausse pour ce choc? En fait, très vite refroidis, les fans des Cavs se sont tenus. Virils mais corrects. Bronca quand «LBJ» touchait le ballon, t-shirts et pancartes injurieux ou moqueurs («Jordan n’a pas eu besoin de quitter Chicago pour devenir champion», par exemple), on est resté dans l’esprit.

Quant à LeBron, qui savait ce qui l’attendait, il s’est régalé. Montrant une force de caractère souvent mise en doute ces derniers mois pour faire taire, pour quelques jours au moins, tous ses détracteurs.

LeBron James a osé faire son rituel d'avant-match

Le résumé du match

L'interview d'après-match

Le film du match en images