L'ancien champion du monde et international français Zinédine Zidane, lors d'un match caritatif pour son association ELA, le 8 mai 2010.
L'ancien champion du monde et international français Zinédine Zidane, lors d'un match caritatif pour son association ELA, le 8 mai 2010. - E.Pol/Sipa

AFP

Son rôle reste flou. Mais une chose est sûre: Zizou ne prendra finalement pas place sur le banc du Real Madrid aux côtés de José Mourinho, comme évoqué dans la presse cette semaine.

Le directeur général du Real Madrid, Jorge Valdano, a confirmé jeudi que Zinédine Zidane allait apporter plus directement son expérience à l'équipe espagnole, notamment lors des matches de Ligue des champions, mais sans prendre place sur le banc de touche.

«Il nous accompagnera lors de tous les matches de Ligue des champions, et parfois en championnat», a annoncé Valdano. «Il ne va pas s'asseoir sur le banc mais il aidera Mourinho dans ses relations avec l'équipe. Pas dans un aspect technique, mais en apportant son expérience et en étant proche de l'entraîneur et des joueurs», a-t-il précisé.

Intermédiaire

Le site du journal Marca avait révélé mercredi une rencontre à Valdebebas (le centre d'entraînement du Real Madrid au nord-ouest de Madrid) entre Zidane, Mourinho et Florentino Perez, le président du club, pour parler des futures tâches du Français au sein du club.

 

José Mourinho, qui a émis en premier le souhait de voire Zidane se rapprocher de l'équipe première, avait récemment fait savoir qu'un accord avec le Français était sur le point d'aboutir.

Zinédine Zidane, ancien meneur de jeu du Real, à la retraite depuis 2006, avait auparavant annoncé qu'il allait «collaborer» avec José Mourinho. «Je serai le lien entre l'équipe première et le président. Ca m'arrange parce que je voulais rentrer un peu plus dans ce qui est la structure du club», avait souligné Zidane, conseiller de Florentino Perez depuis le 1er juin 2009.