Evo Morales met un coup de genou à l'opposition

FOOT Le président bolivien a été l'auteur d’un mauvais geste lors d’un match...

A.P.

— 

Evo Morales donne un coup de genou lors d'un match de foot, La Paz le 3 octobre 2010.

Evo Morales donne un coup de genou lors d'un match de foot, La Paz le 3 octobre 2010. — Capture d'écran / 20minutes.fr

Quand on cherche Evo Morales, on le trouve. Grand mordu de foot, le président bolivien participait dimanche à la Paz à un match entre l’équipe de la présidence et celle de la mairie de la ville, détenue par un ex-allié passé dans l’opposition. Numéro 10 dans le dos, Evo «Zinédine» Morales n’a pas aimé le marquage trop serré d’un certain Gustavo Cartagena, membre du parti du Mouvement sans peur (MSN). Après un tacle trop appuyé de ce dernier, le président bolivien a répliqué par un coup de genou en direction de son entrejambe.

L'incident a provoqué un début de mêlée sur le terrain, avec l'expulsion du défenseur, et d'un garde du corps et équipier de Morales, qui s'était rué sur l'agresseur. Le médecin de la présidence a indiqué que Morales devrait observer un «repos de trois à quatre jours» et subir un traitement à base d'anti-inflammatoires et d'analgésiques.
 
 

Mots-clés :