Le Grenoblois Laurent Macquet (à gauche) suit le Parisien Jérémy Clément, le 23 décembre 2009
Le Grenoblois Laurent Macquet (à gauche) suit le Parisien Jérémy Clément, le 23 décembre 2009 - AFP PHOTO / PIERRE VERDY

M. P. (A.P. pour le live)

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

Grenoble - PSG

Monaco - Le Mans

Pour rafraîchir cliquer ici

  • 92e: C'est fini. Un PSG pathétique s'incline 4-0 à Grenoble. Monaco a un peu mieux préparé sa finale de Coupe de France avec son 1-1 contre Le Mans.  Merci aux quelques courageux qui ont participé à ce live.
    permalien
  • 89e: Dans les tribunes, Robin Leproux tue le temps avec son Iphone. C'est bien pratique ce truc.
    permalien
  • 85e: Si j''étais vous, j'irais plutôt suivre le live de Lyon - Bayern. Non, je ne vous en veux pas.
    permalien
  • 81e: Après 1h20 de footing, Claude Makelele peut enfin aller prendre sa douche. Clément le remplace.
    permalien
  • 79e: Face à tant de bonheur, notre ordinateur a planté. Un peu comme Sammy Traoré.
    permalien
  • 73e: Quatre tirs cadrés, quatre buts: Grégory Coupet kiffe sa soirée.
    permalien
  • 70e: Quelque chose nous dit que Sammy Traoré ne jouera pas samedi contre Monaco.
    permalien
  • 68e:  Ljuboja. Grenoble 4 - Paris 0. Bazdarevic est mort de rire sur le banc, Kombouaré moins.
    permalien
  • 63e:   Et un et deux et trois zéro... Akrour y va de son but. Ceara était aux cépês. Sammy Traoré... Et ben, c'est Sammy Traoré.
    permalien
  • 61e: "Paris s'endort", ce n'est pas seulement une pétition, c'est aussi un match de foot.
    permalien
  • 59e: Calvé remplace Courtois à Grenoble. Tout le monde a le droit de participer à la fête.
    permalien
  • 56e: Le PSG domine. Même pas lol.
    permalien
  • 50e:  Mazou égalise pour Monaco. Dans les tribunes le Prince Albert cherche quelqu'un à enlacer pour célébrer ce but.
    permalien
  • 48e: La bonne nouvelle pour le PSG vient de Monaco où Ruffier s'est blessé à l'échauffement. Monaco risque de devoir se passer de son gardien titulaire samedi pour la finale de la Coupe de France.
    permalien
  • 46e: Il y a du changement au PSG. Sessegnon et Erding remplaçent Chantôme et  Sankharé.
    permalien
  • C'est la mi-temps. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Le PSG n'a pas eu le début d'une occasion.
    permalien
  • 45e: Aparté perso, il y a deux ans, mon frère et moi avons commis un groupe Facebook en hommage à Nicolas Dieuze et son fameux "c'est radio PSG".
    permalien
  • 44e: Dieuze. Oublié au second poteau, l'emblématique Nicolas Dieuze trompe Coupet de la tête. La défense parisienne était au Zamman.
    permalien
  • 41e: Daniel Bravo: "Les joueurs souffrent de la chaleur". C'était donc ça.
    permalien
  • 38e: Et pendant ce temps, Guy Lacombe passe un savon à l'arbitre. "Moustache" s'entraîne pour la finale de la Coupe de France.
    permalien
  • 35e: Ljuboja vient de casser les reins de Sammy Traoré. Comme une impression de déjà vu.
    permalien
  • 30e: Makelele joue. Enfin, il trottine dans le rond centrale entre deux passes en retrait. Allez Claude, plus que quatre matchs et c'est la quille.
    permalien
  • 28e: Ca se confirme, cette jeunesse parisienne n'a pas beaucoup d'avenir.
    permalien
  • 25e:  Batlles royal!!! Le sosie de Zidane trouve la lucarne parisiennes sur cette frappe à 25 mètres. Coupet n'a rien pu faire. Dur.
    permalien
  • 21e: "Qu'il est nul Sankharé!" Nos stagiaires ne respectent rien.
    permalien
  • 20e: Quand César passe le ballon à Dieuze qui transmet à Courtois poursuivi par Ngoyi, c'est l'heure de faire un bilan sur sa vie.
    permalien
  • 15e: Je me sens seul. Si vous pouviez me tenir un peu compagnie, ça serait bien sympa...
    permalien
  • 13e: Le petit cousin de Lilian Thuram garde les buts de Monaco. Sans trop m'avancer, on le voit mal réaliser la même carrière que son cousin.
    permalien
  • 12e: Luc Sonor commente Le Mans-Monaco pour Foot. #double peine
    permalien
  • 9e: Dossevi ouvre le score pour Le Mans. La défense monégasque était sans doute partie se faire un backjack.
    permalien
  • 7e: Toujours pas le début d'une action à se mettre sous la dent, mais avec Jean-Eudes Maurice d'Alfortville le PSG peut frapper sans prévenir.
    permalien
  • 3e: A Monaco, l'affluence est proche d'un meeting de Nicolas Dupont-Aignant. Ce n'est guère mieux à Grenoble où Kombouaré aligne son équipe bis (Maurice, Makonda, Traoré, Chantôme...)
    permalien
  • 1er: Le soleil brille, les filles sont belles au stade des Alpes et Grégory Coupet est de retour cinq mois après sa blessure. En face, les Grenoblois n'ont plus qu'un objectif: éviter de terminer dernier du championnat.
    permalien
  • 18h59: Salut tout le monde, les forçats du live sont de retour avec un buccolique Grenobe-PSG. On aura aussi un oeil sur Monaco - Le Mans. Elle n'est pas belle la vie?
    permalien
  • Finale de Coupe de France oblige (le 1er mai), Monaco et le PSG jouent leurs matchs en avance. Pour ces deux équipes, pas vraiment d’objectif au classement, mais on le sait, une victoire est toujours préférable à une défaite avant d’aborder LE match qui peut sauver la saison des deux clubs. Autre intérêt, pour les Parisiens, le retour de Grégory Coupet dans les buts. Ça ne veut pas dire que l’ancien Lyonnais jouera la finale samedi, mais en cas de grosse performance (même si Grenoble n’est pas franchement l’adversaire idéal pour se montrer) peut-être qu’Antoine Kombouaré lui confiera les clés du camion. Et tant pis pour Edel et la «bonne ambiance» dans les vestiaires...

    Dans l’autre match, l’attraction sera Le Mans. Les Manceaux ont un paquet d’orteils en Ligue 2, mais sait-on jamais. Une victoire les ramènerait à 5 points de Saint-Etienne et rendrait la fin de championnat un tout petit peu plus sexy en bas de tableau. Coup de chance pour les Manceaux, Monaco est plus que fébrile après une dérouillée encaissée à Lille (4-0) il y a dix jours. Certes, Le Mans vient lui aussi de perdre contre les Nordistes, mais seulement 2-1 après un match très accroché. Alors…

    Fans du PSG, qui ne pouvez pas vous rendre au Stade des Alpes; supporters grenoblois, aux yeux encore rougis; aficionados de Monaco (si si, il y en a) qui attendez le match de samedi comme une bouée de sauvetage; ou Manceaux qui croyez encore au miracle. Rejoignez-nous dès 19h. Un bon apéritif vous attend avant la grosse soirée Ligue des champions.

    permalien