Le malaise Gasquet

2 contributions
Publié le 5 mai 2008.

TENNIS – A Rome, le Français chute d’entrée et sans combattre devant le Péruvien Horna…

Des coups droit expédiés dans les tribunes, des revers qui rebondissent dans sa moitié de terrain: la fin de match du numéro un français contre le modeste péruvien Luis Horna a touché à la faute professionnelle. Gasquet quitte Rome et son Masters Series comme il y est arrivé: en crise. Cette élimination dès le premier tour (6/4, 6/1) contre le 111e joueur mondial provoque un sentiment de malaise.

>>> Revivez ce match en live

Dans son malheur, Gasquet a eu la chance d’évoluer devant des gradins vides. Le maigre public italien lui a quand même réservé une bronca à la fin du deuxième set. «C'est mon pire match de l'année. Aujourd'hui, n'importe qui dans le tableau aurait pu me battre. Le 2e set, ça a été le vide intégral, plus rien ne s'est passé dans ma tête», résume un Gasquet, lucide à défaut d’autre chose.

«Ce n’était pas lui»

Richard Gasquet a-t-il encore envie de jouer au tennis? Question abrupte, mais pas forcément hors de propos. Patrice Hagelauer, l’un des entraîneurs de Paul-Henri Mathieu a du mal à trouver les raisons d’un tel non-match. «Ça me peine de voir Richard perdu sur le court. Il faut savoir ce qui se passe dans sa tête, parce que ce match, ce n’était pas lui.»

Le mal semble profond
. Le Français n’a toujours pas atteint un quart de finale en 2008. Pire encore, ses tombeurs ne s’appellent plus Tsonga ou Blake mais Querrey et Horna. Fatigué par la polémique autour de son manque d’implication en Coupe Davis, Gasquet avait décidé de zapper le tournoi de Munich la semaine dernière: «Ça va me faire du bien de ne pas penser au tennis pendant quelques jours», espère-t-il alors. Raté. Il lui reste trois semaines avant le début de Roland-Garros pour retrouver son tennis et l’envie de se battre sur un court.

Alexandre Pedro
Mots-clés
Newsletter
SPORT

En fin de matinée retrouvez toutes les infos indispensables du sport

publicité
publicité

Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr