Cour de récré: «J'éprouve du mépris à son endroit», Mourinho ne supporte vraiment plus Conte

FOOTBALL Les deux coachs sont en guerre ouverte...

N.C. avec AFP

— 

José Mourinho et Antonio Conte sont en guerre ouverte en Premier League.

José Mourinho et Antonio Conte sont en guerre ouverte en Premier League. — McManus/BPI/Shutterstoc/SIPA

José Mourinho a affirmé vendredi éprouver du «mépris» envers l'entraîneur de Chelsea, Antonio Conte, qui avait décrété la fin de leurs hostilités verbales mardi tout en soulignant qu'il n'oublierait pas les «mots sérieux» prononcés par son vis-à-vis de Manchester United.

«Je pense que, quand une personne en insulte une autre, on attend une réponse. Ou alors, on peut s'attendre à du mépris», a expliqué le technicien portugais lors de la conférence de presse avant le match de la 23e journée contre Stoke, dimanche.

«Lors de ses premières insultes, je lui avais répondu en le touchant à l'endroit où ça lui fait mal. Il m'a ensuite insulté, mais là, j'ai changé et au lieu de lui répondre, j'éprouve du mépris à son endroit. Pour moi, le mépris signifie la fin de l'histoire», a ajouté Mourinho.

Depuis deux semaines - et même un peu plus -, Conte et Mourinho sont en guerre ouverte, le premier traitant le second de «petit homme», auquel le Portugais a répondu en rappelant la suspension de Conte pour match arrangé en Italie. 

«C'est un problème entre moi et lui»

L'Italien en a ensuite rajouté une couche en estimant que Mourinho souffrait peut-être de «démence sénile». Enfin, mardi dernier, le coach de Chelsea a conclu: «Ceci n'est pas un problème pour le club, c'est un problème entre moi et lui. Maintenant, je dis stop. Stop». Le technicien italien a cependant souligné que Mourinho avait dit «des mots sérieux, il en a l'habitude. Et je ne l'oublierai pas!»