Coupe de France: Le pire tirage possible pour le Stade Rennais, opposé d'entrée au PSG!

FOOTBALL Maigre consolation, le 32e de finale se jouera au Roazhon Park…

Jeremy Goujon

— 

Yoann Gourcuff et les Rennais seront condamnés à l'exploit face au PSG de Thiago Motta.

Yoann Gourcuff et les Rennais seront condamnés à l'exploit face au PSG de Thiago Motta. — D. Meyer / AFP

  • Dans une sorte de remake de 2016-2017, les Rouge et Noir ont hérité du plus gros morceau imaginable pour leur apparition dans l’épreuve.
  • L’ogre parisien n’a effectivement plus perdu une rencontre de Coupe de France depuis le… 22 janvier 2014, et une élimination face à Montpellier (1-2).
  • Fortunes diverses, par ailleurs, pour les autres clubs bretons engagés, lesquels constituent au total près d’1/9e du plateau (7 sur 64).

Ils seront sept clubs à représenter la Bretagne en 32es de finale de la Coupe de France, les 6 et 7 janvier 2018, et on sait déjà qu’il n’en restera que six, maximum, au tour suivant.

Comme la saison dernière (ou presque)

Le tirage au sort du groupe D (où figuraient toutes les équipes de la région), effectué ce lundi soir par Marion Bartoli et Henri Leconte, a en effet réservé un derby entre le Vannes OC (National 3) et le Stade Briochin (National 2).

Mais l’affiche du début d’année aura pour cadre le Roazhon Park, antre dans lequel le Stade Rennais accueillera pour la deuxième saison consécutive le PSG, recordman du nombre de victoires dans la compétition (onze) et triple tenant du titre. Sur la route menant au Stade de France, la formation d’Unai Emery s’était baladée en Ille-et-Vilaine, le 1er février 2017, s’imposant 0-4 en 16es de finale.

Un triomphe obtenu deux semaines et demie après un court succès, cette fois, acquis face au même adversaire, au même endroit, en championnat (0-1, 14 janvier 2017). L’histoire étant un éternel recommencement, les Rouge et Noir recevront… Paris le 16 décembre en Ligue 1, soit trois semaines avant l’entrée en lice des deux clubs en Coupe.

Guingamp bien loti, Concarneau favori

Pour ses débuts dans la 101e édition de l’épreuve, l’En Avant de Guingamp a, lui, été plus verni que son voisin bretillien, en héritant de Niort (actuel 10e de Ligue 2) à Roudourou. Sans pitié pour les amateurs du Séné FC ce week-end (1-6), le FC Lorient se déplacera à Angers, tandis que l’US Saint-Malo (N2) tentera à domicile de faire chuter Châteauroux (L2).

>> A lire aussi: En 2015, l'US Saint-Malo croyait déjà en l'exploit contre le Red Star (Ligue 2)... avant de battre les Audoniens

Enfin, l’US Concarneau (National), tombeuse du Stade Brestois au 8e tour à l’issue d’un match fou (menés 0-2 jusqu’à la 79e minute, les Thoniers l’ont finalement emporté 3-2 après prolongation), se rendra en région parisienne pour y défier l’un des deux Petits Poucets, le Houilles AC (Régional 3).

>> A lire aussi: Quand un joueur de l'US Concarneau faisait dégoupiller ses adversaires en marquant comme Paul-Georges Ntep

« Un match de Coupe de France, ce n’est jamais simple, on l’a encore vu ce week-end, réagissait l’un des présidents concarnois, Jacques Piriou, au micro d’Eurosport 2. Il va falloir rester concentrés. À nous de mettre les ingrédients nécessaires pour se qualifier. »