VIDEO. Bonne ambi en Algérie: Le sélectionneur pourrit un journaliste en pleine conf' de presse

FOOTBALL One, two, three, Madjer te pourrit...

A.L.G.

— 

Il n'a pas l'air du tout tendu, le Rabah Madjer.

Il n'a pas l'air du tout tendu, le Rabah Madjer. — Capture d'écran Yahia Saouthi

C’était bonne ambi' lors de la conférence de presse de l’Algérie après la victoire (3-0) en amical contre la Centrafrique. Alors que l’Algérie a manqué la qualification au Mondial 2018, les critiques pleuvent sur les Fennecs, dont les prestations déçoivent de plus en plus les spécialistes. Interrogé sur cette absence de fond de jeu par un journaliste, Riyad Mahrez n’a pas eu le temps de prendre la parole puisque son sélectionneur, Rabah Madjer, l’a gentiment coupé pour répondre directement à l’auteur de la question. Enfin, « répondre », c’est un bien grand mot puisque Madjer a surtout vrillé et pourri le journaliste en question.

La question, pas franchement offensante, et dite sur un ton très posé, la voici : « Mr Riyad Mahrez, vous faites partie de cette équipe depuis assez longtemps, je voudrais revenir sur un aspect, comment vous expliquez aujourd’hui la difficulté du onze national à produire un football de qualité ? Vous l’aviez il y a un an, un an et demi, et on a l’impression que vous avez perdu le fil. Quand je dis vous, je ne parle pas de vous personnellement, je parle du groupe. » Et maintenant, place au spectacle.

Sur une autre vidéo, un journaliste a capté la scène sous un autre angle et on peut voir que le journaliste qui vient de se faire tordre en deux ne se laisse pas faire.

« On n’est pas là pour faire les beaux gosses pour vous », ça restera quand même la plus belle punchline de cet échange chaleureux et amical.

Mots-clés :