Après son violent coup de pompe envoyé tout droit au visage d’un supporter marseillais, lors du déplacement de l' OM au Portugal en Ligue Europa, Patrice Evra a été sanctionné par la commission de discipline l’Uefa. Vendredi, le joueur a en effet été suspendu de toutes compétitions européennes jusqu’au 30 juin 2018.

Rupture de contrat à l’amiable avec l’OM 

En plus de cette sanction infligée par l’instance européenne, Evra devait également avoir rendez-vous avec Jacques-Henri Eyraud, le président olympien, afin d’évoquer les suites à donner à cette affaire. Mis à pied par le club marseillais après ce coup de sang, l’ex international français ne savait pas encore ce qu’allait lui réserver ce face-à-face avec Eyraud.

Et s’il semblerait que cette rencontre n’a finalement pas eu lieu selon les informations de RMC, le président de l’OM et le joueur ont tout de même décidé de se séparer d'un « commun accord » par le biais d’une rupture de contrat à l’amiable.