Côte d'Azur: Retour sur un siècle de rebondissements du basket antibois

BASKET Le sport est arrivé à Antibes en 1917, lors de la Première Guerre mondiale…

Mathilde Frénois

— 

Depuis 1917, les Américains ont accompagné l’évolution du basket antibois.

Depuis 1917, les Américains ont accompagné l’évolution du basket antibois. — Olympique Antibes Juan Les Pins

  • Le basket antibois fête ses 100 ans, l’Olympique Antibes Juan Les Pins ses 75 ans.
  • L’histoire de la balle orange antiboise est intimement liée à la grande histoire de France.

Et si on révisait ses classiques grâce au basket. A Antibes, l’épopée de la balle orange est intimement liée à l’histoire de France. A l’occasion du centenaire de l’arrivée de ce sport en terre antiboise, 20 Minutes propose un temps mort consacré au XXe siècle.

« En 1917, les Américains entrent en guerre aux côtés des Alliés. En novembre, les premiers soldats américains sont blessés et font leur convalescence à Antibes, rappelle Jean-Marc Casabo, président de l’OAJLP. Pour tromper l’ennui, ils jouent au basket. » Des dribbles, des passes dans le dos et des shoots qui médusent les Antibois.

Champions de France

Sur ce terreau-là, le basket prend racine à Antibes Juan Les Pins, où deux clubs naissent. Et c’est la Seconde Guerre mondiale qui viendra donner, malgré elle, un coup de pouce aux équipes azuréennes. Dans la France de Pétain, un secrétaire d’Etat impose la présence d’un seul club de sport dans chaque ville. Les équipes fusionnent et l’Olympique d’Antibes devient Olympique Antibes Juan Les Pins Basket en 1942.

Quelques mois plus tard, la ville est occupée et les Allemands interdisent la pratique du football. « Les jeunes de 13-14 ans se tournent alors vers le basket. Et dès que la paix est signée, ils deviennent champions de France junior en 1947 », pointe Jean-Marc Casabo. Ce sont ces jeunes qui deviendront seniors et qui enverront leurs ballons jusqu’aux paniers de la Nationale 1. S’ensuivront deux autres périodes fastes pour les Antibois : de 1967 à 1974 puis de 1988 à 1995 avec des titres de champions.

Aujourd’hui en Pro A

Après un passage à vide, les Sharks évoluent aujourd’hui parmi l’élite du basket français, en Pro A. « Le club compte près de 500 licenciés, détaille le président actuel de l’Olympique Antibes Juan Les Pins Frédéric Jouve. Le centre de formation regroupe 25 joueurs qui sont accompagnés par un staff de coachs, une équipe médicale et scolaire. » Récemment éliminés de la Coupe de France, les Sharks recevront l’ Elan Béarnais Pau Lacq Orthez lundi soir à 20 h 45 à l’Azurarena. Eux aussi ne demandent qu’à marquer l’histoire.