Stade Rennais: René Ruello condamné à 20.000 euros d'amende pour s'en être pris à l'arbitre

FOOTBALL L'ancien président du Stade Rennais s'était emporté après le match à Guingamp...

C.A. avec AFP

— 

René Ruello a été condamné pour ses propos sur l'arbitrage de Frank Schneider à Guingamp.

René Ruello a été condamné pour ses propos sur l'arbitrage de Frank Schneider à Guingamp. — D. Meyer / AFP

René Ruello n’en a pas tout à fait terminé avec le Stade Rennais. L’ancien président du club, remplacé par Olivier Létang vendredi à l’issue du match contre Bordeaux, devra s’acquitter d’une amende de 20.000 euros. La Ligue de football professionnelle (LFP) a infligé une sanction disciplinaire à l’ancien dirigeant après ses propos contre l’arbitre Frank Schneider.

Ce dernier avait officié lors du derby à Guingamp, remporté par les Costarmoricains face à un pâle Stade Rennais. A l’issue de la rencontre, René Ruello avait qualifié l’arbitre de « prétentieux entêté et sûr de lui ». « Comme tous les prétentieux, c’est un imbécile. Il est bien regrettable de confier le sifflet à des profils aussi caricaturaux. En plus, nous les payons royalement », avait-il déclaré.

>> A lire aussi: «Je n'arrive pas au Stade Rennais pour tout révolutionner»

René Ruello a annoncé son départ du club vendredi à l’issue de la victoire rennaise face à Bordeaux. La présidence du club de François Pinault a été confiée à Olivier Létang, ancien directeur sportif du PSG. Le nouveau staff a remercié l’entraîneur Christian Gourcuff et fait appel à Sabri Lamouchi pour mener l’équipe, actuellement dixième de Ligue 1.