• La Red Bull Air race, une course aérienne de très grand spectacle lancée en 2005, se jouera en France pour la première fois, en 2018, à Cannes.
  • L’étape cannoise est programmée les 20, 21 et 22 avril 2018 dans la baie, entre les plages et les îles de Lérins, au large de la Croisette.

« Nous allons avoir droit à notre Grand prix de Cannes ». Les 20, 21 et 22 avril 2018, la cité festivals accueillera les bêtes de course d’un Championnat du monde. Celui des airs.

La Red Bull Air race fera ainsi pour la première fois étape en France, depuis sa création en 2005, ont annoncé mercredi le maire (LR) de Cannes David Lisnard et les organisateurs de cette manifestation de grand spectacle.

>> A lire aussi : Il effectue un saut périlleux arrière au-dessus d'un avion volant à plus de 325km/h

Un spectacle intense à 150m du rivage

Des avions monoplaces très légers et ultra-maniables, poussés par des moteurs de près de 400 cv, slalomeront entre les plages et les îles de Lérins. Avec à leurs commandes, 14 pilotes « master class » des quatre coins du monde.

« Le parcours sera dessiné à 150 m du rivage et suivant les normes de sécurité dictées par l’aviation civile française », a détaillé Erich Wolf, le manager général de cette compétition qui passera également par Abu Dhabi, Indianapolis ou encore l’Asie.

« D’énormes retombées » pour la ville

« C’est une nouvelle opportunité de générer d’énormes retombées pour la ville, a vanté David Lisnard. En termes d’image [l’événement est diffusé sur les chaînes de télévision dans 149 pays], mais aussi plus directement pour le commerce local. »

Le promoteur de la manifestation à Cannes espère ainsi capter 100.000 spectateurs sur les trois jours. « Avec une billetterie [sur airrace.redbull.com dès la semaine prochaine] allant de 80 à 800 euros en fonction des packages, pour assister à toute la manifestation depuis des gradins et aller au plus près des pilotes et des techniciens à l’aéroport de Cannes-Mandelieu », a précisé Patrick Karl, de la société New Samurais.

Les pilotes français « ravis » de jouer à domicile

« Ce sera la course à domicile de tout le championnat. On va forcément se sentir porter par le public », a confié à 20 Minutes, Mikaël Brageot, l’un des trois pilotes français en course, « ravi » de cette première dans l’Hexagone et à Cannes.

Les trois pilotes français en lice, le 8 novembre 2017 à Cannes
Les trois pilotes français en lice, le 8 novembre 2017 à Cannes - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

La cité des festivals renouera aussi avec le spectacle aérien. « En 1910, la ville avait accueilli une semaine de l’aviation civile, a rappelé le maire. Le tour de France aérien s’y était arrêté en 1932 avec un défilé de plus de 60 appareils dans la rade. En encore, en 1946, à l’occasion du Festival de Cannes, un hydravion géant avait amerri dans la baie. »