VIDEO. Everton-OL: «Ça a failli tourner à la boxe»… Tousart frappé par Williams… et des supporters!

FOOTBALL Le milieu défensif de l'OL s'est retrouvé pris à partie par le capitaine d'Everton Ashley Williams puis par le public des Toffees, ce jeudi...

Jérémy Laugier

— 

Ashley Williams a littéralement pété un plomb contre les Lyonnais juste après l'heure de jeu ce jeudi, en s'en prenant notamment à Lucas Tousart.

Ashley Williams a littéralement pété un plomb contre les Lyonnais juste après l'heure de jeu ce jeudi, en s'en prenant notamment à Lucas Tousart. — Super/SilverHub/Shutter/SIPA

  • A la 64e minute de jeu ce jeudi, Ashley Williams a volontairement poussé Anthony Lopes hors du terrain.
  • Venant à la rescousse de son gardien comme d’autres coéquipiers, le milieu lyonnais Lucas Tousart a reçu des coups du capitaine d’Everton et de certains spectateurs de Goodison Park.

« On s’attendait à un vrai match à l’anglaise, à un vrai combat », a glissé Lucas Tousart ce jeudi sur OLTV après le précieux succès lyonnais contre Everton (1-2). Pour le coup, les mots choisis par le jeune milieu défensif lyonnais se tiennent, en raison d’une ubuesque 64e minute de jeu à Goodison Park.

Souhaitant peut-être tenter de réveiller son équipe, alors menée (0-1), le capitaine d’Everton Ashley Williams s’en est sévèrement pris à Anthony Lopes en le chargeant en direction des panneaux publicitaires sur un ballon anodin.

>> A lire aussi : Everton-Lyon: Memphis en progrès, des jeunes à revoir, l'OL a su résister à Goodison Park

Un supporter s’en prend aux Lyonnais avec son enfant sur l’épaule

S’en est suivi un impressionnant regroupement de joueurs des deux camps. « C’est le foot anglais, souriait Anthony Lopes à ce sujet sur OLTV après la rencontre. Il m’envoie un peu voler dans la tribune. J’ai ensuite pu compter sur mes coéquipiers. C’est aussi dans ces moments-là qu’on voit la solidarité d’un groupe. » Visiblement très solidaire, Lucas Tousart s’est retrouvé en première ligne dans cette improbable mêlée et a tour à tour subi des coups du défenseur gallois d’Everton (buteur cinq minutes plus tard !), mais aussi de certains supporters des Toffees, tout proches de l’échauffourée.

L’un d’entre eux, très remonté et s'en prenant à Anthony Lopes, avait même son enfant sur son épaule, pour ce qui restera sans doute l’image forte de cette soirée de Ligue Europa. « Ça a bien failli tourner à la boxe », conclut lui aussi avec le sourire Lucas Tousart, guère traumatisé par un public de Goodison Park qui pourrait bien être vite sanctionné.