Après les scandales de matchs truqués, la Fédé chinoise fait appel à Tony Chapron pour arbitrer

FOOTBALL La Fédération chinoise veut lutter contre les matchs truqués et les arbitres corrompus…

A.L.G. avec AFP

— 

Comment dit-on

Comment dit-on — PIERRE RAPHAEL/SIPA

Quand la fédé’ de foot chinoise à un problème, elle déconne pour trouver des solutions drastiques. Alors que leur championnat est régulièrement secoué par des affaires de matchs truqués impliquant des arbitres locaux, la Fédération chinoise de football (CFA) a décidé de parer au plus pressé en important directement des arbitres de « haut niveau » venus d’Europe pour les matchs clés de la fin de saison de la Super League.

En 2009, des enquêtes ont conduit à l’arrestation de dizaines de personnes et à des peines d’emprisonnement. Le mois dernier encore, les deux clubs de Tianjin ont ainsi déclenché une enquête de la Fédération après une large victoire (4-1) du Teda, menacé de relégation, sur le Quanjian, la formation favorite et entraînée par l’ancien international italien Fabio Cannavaro.

Après le suédois Jonas Ericksson, les instances du foot ont donc décidé de faire appel aux services de Tony Chapron, qui officie habituellement sur les pelouses de Ligue 1. Voilà donc l’arbitre français en partance pour Shangai où il jouera du sifflet dimanche lors du match entre le Shangai Shenhua et le Tianjin Teda. Reste à savoir s’il n’y aura pas un léger problème de communication entre les acteurs.