Ligue 2: Réginald Ray pressenti pour le poste d'entraîneur de Valenciennes

INFO «20 MINUTES» L'ex-coach du Paris FC pourrait prendre la succession de Faruk Hadzibegic dans le Nord...

Francois Launay

— 

Réginald Ray devrait être le prochain entraîneur de Valenciennes

Réginald Ray devrait être le prochain entraîneur de Valenciennes — SIPANY/SIPA

Son nom n’avait pas filtré la semaine dernière. Et pourtant, il pourrait bien être celui qui coiffe sur le fil tous les autres prétendants. Réginald Ray pourrait bien être nommé entraîneur du VAFC dans les prochaines jours en lieu et place de Faruk Hadzibegic limogé le 26 septembre dernier.

>> A lire aussi : Ligue 2: Ludovic Batelli est bien candidat au poste d'entraîneur de Valenciennes

Le technicien était lundi matin à Valenciennes pour rencontrer Eddy Zdziech, le président du club nordiste. Si des entretiens du genre sont légion quand un club recherche un nouvel entraîneur, il semble que la piste Ray soit désormais la plus chaude du côté du Hainaut. Car l’ex-entraîneur du Paris FC, qu’il a conduit jusqu’en barrages d’accession en Ligue 2 la saison dernière, coche toutes les cases.

Proche de Nicolas Rabuel, l’actuel coach par intérim

Libre de tout contrat, il est titulaire du BEPF, diplôme d’entraîneur professionnel de football, indispensable pour entraîner un club pro. Ray connaît également très bien Nicolas Rabuel, l’actuel coach par intérim, pour l’avoir fréquenté quand il était adjoint de Philippe Montanier à Boulogne-sur-Mer (2008-2010). L’ancien attaquant serait donc disposé à travailler avec le staff actuel, l’une des conditions fixées par le président.

Enfin, Ray dispose d’un solide bagage. D’abord comme adjoint de Montanier donc mais aussi de Frédéric Hantz à Bastia (2010-2014) et de Rémi Garde à Aston Villa (2015-2016). Sa première expérience comme coach avait failli se concrétiser avec une montée avec le Paris FC du National en Ligue 2 (montée finalement acquise sur tapis vert). Ces bons débuts avaient conduit Bastia à s’attacher ses servies en juin dernier. Mais les difficultés du club corse, finalement rétrogradé en Nationale 3, ont laissé Ray libre de tout contrat. Jusqu’à cet appel du VAFC.