JO 2024: Champagne à Lima... «Une émotion extraordinaire» pour Estanguet... Revivez l'attribution des Jeux à Paris en direct

JEUX OLYMPIQUES On va bientôt connaître le nom de la ville hôte des JO 2024 et le suspens est à son comble... Ou pas...

N.C.

— 

Les premières réactions de joie après l'annonce officielle.

Les premières réactions de joie après l'annonce officielle. — AFP

Le programme de la soirée à Lima: 

18h30 : Présentation du rapport de la commission d’évaluation du CIO sur les candidatures de Los Angleles aux JO 2028

19h : Présentation de Paris 2024

19h30 : Présentation de Los Angeles 2028

20h : Vote à mains levées des membres du CIO sur la désignation des villes hôtes des JO 2024 et 2028

21h : Conférence de presse commune CIO-Paris-Los Angeles

 

20h45Bon allez, il va être temps de clôre ce live. On va évidemment revenir sur cette attribution dans les jours qui viennent. On a sept ans pour en parler de toute façon maintenant ! Si vous voulez poursuivre sur du sport, je vous laisse avec le match de Monaco à Leipzig en Ligue des champions, à suivre par ICI. Belle soirée à tous ! Des bises. 

20h39: Sympa la petite teuf au Trocadéro. Bon, ça aurait été légèrement mieux sans ce temps déguelasse, mais bon... 

 

Perrier80054

on en reparlera après les JO tant la dette sera abyssale

>> Vous êtes extrêmement nombreux à faire ce genre de commentaires. Honnêtement, loin de moi l'idée de me faire l'avocat de la défense (j'en ai aucun intérêt), mais le budget parisien a l'air vraiment solide. Ce qui a fait exploser les coûts, sur les précédentes éditions, c'était la construction d'infrastructures qui n'étaient pas prévues lorsque le CIO a décidé de voter pour la ville. Par exemple Londres en 2012, ils ont décidé seulement après de construire une ligne de métro supplémentaire et de rénover de fond en comble un quartier. Le budget n'était pas prévu pour, forcément ça a explosé de partout. Et je vous parle pas de Rio, qui n'a respecté aucune promesse. 

20h28: LA photo de groupe. 

 

20h24: Alors qu'on apprend qu'on pourra entendre les voix de Koumba Larroque (lutte) Marielle Pruvost (judo) et Jérémy Cadot (escrime) dans le métro parisien ce soir pour saluer cette désignation. On va se bien se poiler (ou pas d'ailleurs j'en sais rien mais je trouvais l'initiative rigolote c'est pour ça que je l'ai mise). 

20h21Riner de passage au micro aussi >> «Je suis super fier, évidemment. Petite larme parce que c'est aussi la fin du comité de candidature. C'était un truc incroyable. Où je serai en 2024? Je vais tout faire pour être sur les tapis. Incroyavble de se dire qu'on peut ramener une médaille oolympique à la maison. Moi je dis aux jeunes "commencez à vous préparer!". Il y a de quoi faire». 

20h17Estanguet à ses côtés >> «On a tous vécu des émotions dans nos vies, mais celle là est extraordinaire. Ces Jeux vont être magiques». 

20h15Anne Hidalgo en direct sur BFM... Oh elle a le visage encore rougi, la maire de Paris >> «C’est énorme ! On le savait, mais là on y est. Ça y est, on a le carton, je ne le lâche pas celui là. Ce sont les Jeux de l’optimisme, ils vont nous permettre de construire quelque chose de très beau, et pas seulement pour paris. C'est la France qui gagne, je crois. Quel bonheur ! Tout d'un coup, c'est le monde qui nous fait confiance». 

20h12: Le PSG aussi...

 

20h10: Les sportifs français réagissent un par un. Nico Batum, par exemple. 

 

20h08: Notre petite surprise du jour, rien que pour vous. On a été interviewer l'ancien Président de la République pour connaître son sentiement sur cette victoire. A la base, c'est lui qui avait lancé la machine, dès l'été 2012. 

 

20h05: Le vote à main levée et les larmes de la maire de Paris. 

 

20h02ALERTE Emmanuel Macron réagit depuis Point-à-Pitre >> «C'est une immense fierté d'accueillir à nouveau les Jeux olympiques, 100 ans après. Je veux féliciter toute l'équipe de Paris 2024, et tous ceux qui ont travaillé avec porfessionnalisme autour de Bernard Lapasset et Tony Estanguet. Je veux aussi dire que cette victoire, c'est la vôtre. Ce que le CIO a retenu, c'est l'image de la France, sa volonté de porter les valeurs de l'olympisme. Tout le pays sera mobilisé. Ces Jeux doivent permerttre de mobiliser autour du sport partout en France».

19h59ON A SIGNE LE CONTRAT LES GARS. Cette fois, c'est vraiment trop tard pour revenir en arrière. Au cas où on n'était pas encore sûr sûr... 

19h57Celle d'Anne Hidalgo.

«C’est un moment historique : cent ans après 1924, nous ramenons les Jeux à Paris ! Cette victoire est d’autant plus belle qu’elle est collective et qu’elle est généreuse. Mes premières pensées vont aux Parisiens et aux Franciliens, en particulier les habitants de la Seine Saint-Denis, qui grâce aux Jeux vont voir leur quotidien s’améliorer. Je veux leur dire, ainsi qu’à l’ensemble des Français, que ces Jeux seront un véritable accélérateur de la transition écologique, de la création d’emplois, et de la solidarité. Ils sont l’assurance d’un avenir résolument positif pour notre jeunesse. Soyons fiers ! Quand Paris relève les défis du XXIème siècle, c’est toute la France qui gagne».

19h55: En attendant de voir les dirigeants de la candidature en zone mixte, on a reçu quelques réactions par écrit. Je vous mets ça pèle mêle. On commence à Tony Estanguet: 

«C’est une immense fierté de faire gagner la France et de ramener les Jeux à Paris après un siècle d’attente. C’est un moment historique pour le sport français et pour notre pays. Cette victoire, c’est l’aboutissement d’une campagne incroyable au cours de laquelle nous aurons su associer tout ce que la France a de meilleur. L’Olympisme a changé ma vie et la perspective d’organiser les Jeux dans sept ans en France est un immense bonheur que j’ai envie de partager».

19h53: «Ici c'est? PARIS. Ici c'est? PARIS». On n'entend que les Français dans la salle de Lima !

19h52: On passe à la signature officielle des contrats entre les deux villes et le CIO. Dès qu'on a des réactions côté français, on vous balance ça. 

19h50: Ils nous ont pris de court ces petits coquins du CIO. Depuis quand on est en avance sur un événement comme ça? 

19h49Oh les larmes d'Anne Hidalgo à la tribune. Et on a notre petit papier «Paris 2024», c'est bon !

19h48C'est bon c'est fait ! Le vote a été expédié en 10 secondes chronos !!

19h47Oh lala mais le vote est pour maintenant en fait ! Ils sont en avance ! 

19h43: Allez allez, dans un gros quart d'heure on y est ! Le vote se fera à main levée, by the way. 

19h37: Je vous remets la vidéo que Paris a diffusé lors de cette session. Et puis ça fait un petit récap pour ceux qui ne visualisent pas encore où seront les infrastructures, tout ça tout ça. 

 

19h33: Allyson Felix à la barre pour nous faire patienter...

19h29: Sympa la vidéo de présentation de LA. Les mecs ont du soleil, et ils savent s'en servir, y'a pas à dire. 

19h25: Los Angeles lance sa petite présentation aussi. Eux ont accepté les Jeux de 2028. Ceux qui seront tout nul parce qu'ils passeront après les notres qui seront trop bien. Ouais ouais.

19h22: Un peu de lecture. Parce que pour Paris, le plus dur commence désormais.

 

19h20: Nous sommes candidats ! (Imaginez là il dit "en fait non la flemme")

 

19h17: Emmanuel Macron, qui n'est pas à Lima, a envoyé un message de soutien à la candidature française.

 

19h15: "Vous ne pouvez pas imaginer ce que ça représente pour nous" envoie Estanguet. "Merci beaucoup", conclut-il sous les vivas de la foule.

19h10: Tony Estanguet est à la barre. Il vient avec un immense sourire présenter «l'engagement» de Paris 2024. La passion des Jeux dans une ville magique, dit-il. C'est beau. On vous invite d'ailleurs à lire ce grand portrait de lui.

>> A lire aussi : Paris 2024: Tony Estanguet, le surdoué qui a enfin ramené les Jeux en France

 

JeanLucMahmoud

le jour de l'oseille est arrivé...

>> Allons, allons. Il y a aussi beaucoup d'autres choses dans les Jeux olympiques. Essayez de voir un peu plus loin que le bout de votre nez.

19h: C'est comme ça que s'est ouverte la cérémonie...

 

18h59: Nantanin Keita, athlète albinos et malvoyante, prend la parole pour défendre Paris 2024.

18h54: Vous pourrez suivre une édition spéciale sur BFM par ici si vous voulez tout voir de Lima. Moi je vous conseille de rester avec nous, on va bien se marrer.

 

18h42: A Lima, c'est Denis Masseglia, le président de Comité Olympique français, qui va prendre la parole le premier. 

18h40: Voici un peu de lecture, pour le fun. Parce que Paris 2024 n'a pas été toujours très simple.

 

18h37: N'hésitez pas à poser des questions, on est là pour y répondre. D'avance, voici une réponse: NON, il n'y a AUCUNE chance que Paris perde les Jeux au dernier moment. Aucune, absolument aucune.

18h35: Allez on file directement à Lima, où la session a déjà commencé. Pas de panique, le vote n'aura pas lieu avant 20h05. D'ici là, on fait monter la pression gentiment. 

18h30: SALUUUUUUUUUUUUUUUUT LES JEUXOLYMPIX ! Alors, ça fait quoi de voir la France qui gagne ? C'est chelou, hein ? Bon, avant de se lancer dans les joyeusetés, on vous conseille vivement la lecture de ce super portrait de Tony Estanguet, l'homme qui a offert les JO à Paris sur un plateau. 

 

Quel suspens ! Ouhlalala, ça commence sérieusement à stresser dans les chaumières à l’approche du vote des membres du CIO pour savoir qui de Paris ou de Los Angeles aura l’immense honneur d’organiser les Jeux Olympiques 2024 ! Comment ça on en fait des caisses ? Bon, okay, on est grillé… Ça va hein, on essayait juste de faire monter un peu la sauce histoire que la victoire n’en soit que plus belle. En réalité, on sait déjà que c’est Paris qui, pile poil 100 ans après la dernière fois, va accueillir les Jeux en 2024. Et même si le suspens a posé ses RTT, ça n’enlève rien au fait que la France va vivre un moment historique et qu’on est très heureux de vous le faire vivre en direct. ON A LES JEUX LES AMI (E) S !!!