JO 2018: A 80 km de la Corée du Nord, Pyeongchang n'a «pas de plan B»

JEUX OLYMPIQUES Le CIO se dit certain que « Pyeongchang sera le lieu le plus sûr pendant les Jeux », mais les ventes de billets sont « décevantes »...

M.C. avec AFP

— 

Un événement de promotion des JO 2018 de Pyeongchang, à Séoul, le 5 septembre 2017.

Un événement de promotion des JO 2018 de Pyeongchang, à Séoul, le 5 septembre 2017. — Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

Malgré les tensions liées au dernier essai nucléaire nord-coréen, les JO 2018 auront bien lieu à Pyeongchang. Le Comité d’organisation des Jeux d’hiver prévus dans cette ville sud-coréenne située à 80 km de la frontière avec le Nord, l’a répété lundi, il n’a « pas de plan B ».

« Il n’y a pas de plan B, dans la mesure où les jeux sont basés sur le principe de la trêve olympique », a déclaré Lee Hee-beom, président du comité, après avoir dressé un état des lieux de la préparation devant la Commission exécutive du CIO réunie à Lima.

« Nous espérons toujours que des athlètes nord-coréens participeront aux Jeux »

« La torche olympique sera allumée en Grèce le 24 octobre et arrivera en Corée le 1er novembre », a ajouté le responsable, assurant que « les JO se dérouleront dans une sécurité parfaite ». « Je suis convaincu que Pyeongchang sera le lieu le plus sûr pendant les Jeux », avait affirmé vendredi Gian Franco Kasper, membre du Comité exécutif du CIO.

« Ce que je redoute un peu, avait-il cependant admis, c’est que certaines nations puissent boycotter les Jeux parce qu’elles estimeraient qu’il y a un risque pour leurs athlètes ». La vente en ligne des billets pour les JO 2018, qui a commencé le 5 septembre, est pour l’instant « plutôt décevante », a convenu le comité d’organisation sud-coréen.

>> A lire aussi : Pour ne pas être confondu avec la capitale de la Corée du Nord, PyeongChang se rajoute une majuscule

Celui-ci « espère toujours que des athlètes nord-coréens participeront aux Jeux », a ajouté Lee Hee-beom, évoquant de possibles qualifications de sportifs nord-coréens en patinage de vitesse et patinage artistique. « Nous verrons avec le CIO à l’issue des étapes de la Coupe du monde en Allemagne et en Italie », a-t-il ajouté.