L’Olympique Lyonnais n’a pas tardé à réagir après les faits de violences dont se sont rendus coupables quelques « supporters » lyonnais en marge de la première journée de Ligue 1 contre le RC Strasbourg au Groupama Stadium.

L’Equipe nous apprend que le responsable de la sécurité du stade de Lyon, Xavier Pierrot, est entré en contact avec les fans alsaciens blessés samedi à Décines. Celui-ci condamne fermement les agissements de ces hooligans (car non, il n’y a pas d’autres termes pour qualifier ces personnes) et assure que le club ne restera pas les bras croisés.

C’est intolérable, inadmissible, et ce sont des faits qu’on veut éradiquer totalement. Pour nous, qu’ils soient deux ou cent, c’est la tolérance zéro pour ces individus. Il nous faut des plaintes et l’OL se portera partie civile. »

Le club du président Aulas, déjà dans le collimateur de l’Uefa suite aux incidents graves qui avaient émaillé la rencontre de Ligue Europa contre le club turc du Besiktas, l’an passé, n’entend pas laisser la violence gagner de manière récurrente sa nouvelle enceinte.