Même pas peur: Julian Draxler ne devrait pas quitter Paris malgré l'arrivée de Neymar

FOOTBALL Le joueur ne devrait pas quitter le PSG malgré l'arrivée de Neymar...

A.L.G.

— 

Draxler fête son but lors de Rennes-PSG le 1er février 2017.

Draxler fête son but lors de Rennes-PSG le 1er février 2017. — DAMIEN MEYER / AFP

C’est une certitude, l’arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain va inévitablement pousser un postulant potentiel au poste de titulaire sur le banc. Parmi les joueurs les plus menacés, Julian Draxler. L’Allemand, arrivé en France en janvier dernier, a réalisé six premiers mois plutôt sympas (10 buts, 3 passes dé’) dans la capitale et un départ ne serait pas d’actualité si l’on en croit L’Equipe de mardi.

Pourtant, les photos de l’agent du joueur Roger Wittmann dans la ville de Barcelone laissaient penser qu’une rencontre pourrait avoir lieu avec la direction barcelonaise afin d’évoquer un éventuel transfert. S’il est difficile de dire à l’heure actuelle si la rencontre a bien eu lieu, une chose semble se dessiner : Draxler n’envisagerait pas du tout un départ de Paris.

« Paris est en train de construire un groupe avec les meilleurs joueurs du monde à chaque poste. Julian en fait partie et li veut continuer d’en faire partie, donc il est intransférable », a expliqué un membre de l’entourage au journaliste du quotidien sportif. Elu meilleur joueur de la Coupe des confédérations qu’il a disputée (et remportée) avec la Mannschaft, le joueur de 23 ans est revenu au Camps des loges il y a quelques jours, non sans avoir déjà fait beaucoup de progrès dans la langue de Molière.

>> A lire aussi : Mercato: Après Neymar, le PSG fait le forcing pour Mbappé et plusieurs joueurs

Les rumeurs quant à la possible arrivée de Kylian Mbappé, si elle devait faire encore un peu plus de dégâts dans l’esprit des joueurs offensifs du PSG, seraient plutôt préjudiciables pour Angel Di Maria. Enfin, il n’est pas impossible cette saison qu’Unai Emery décide d’évoluer dans un 4-2-31 qu’il a toujours aimé, ce qui offrirait alors au joueur de grands motifs d’espoir de jouer régulièrement.

Entre Draxler et Paris, l’histoire ne devrait donc pas durer que six mois. Et ça tombe bien, les fans parisiens se sont vite pris d’affection pour le joueur.