Cristiano Ronaldo, accusé d’évasion fiscale à hauteur de 14,7 millions d’euros, a affirmé mercredi avoir la « conscience tranquille » face au risque de poursuites pour fraude qui pèse contre lui en Espagne.

« Conscience tranquille, toujours », a lancé en souriant le quadruple Ballon d’or aux journalistes qui l’ont interrogé à la volée alors qu’il entrait dans le hall de l’aéroport de Lisbonne. Avant de s’envoler vers la Russie pour disputer la Coupe des Confédérations avec l’équipe du Portugal,Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers s’étaient entraînés près de Lisbonne.

>> A lire aussi : Jorge Mendes va être entendu par la justice espagnole dans une enquête pour fraude fiscale visant Falcao

Le parquet de Madrid a annoncé mardi avoir déposé plainte contre le joueur pour quatre délits présumés contre le Trésor public, correspondant aux exercices fiscaux compris entre 2011 et 2014. Son club lui a apporté son soutien mercredi, se disant convaincu de la « totale innocence » du Portugais.