Slalom géant: Tessa Worley décroche la Coupe du monde, une première depuis 1993 pour la France

SKI La skieuse du Grand Bornand succède à Carole Merle au panthéon du ski français...

N.R. avec AFP

— 

Tessa Worley   a remporté la Coupe du monde de slalom géant, le 19 mars 2017 à Aspen.

Tessa Worley a remporté la Coupe du monde de slalom géant, le 19 mars 2017 à Aspen. — Brennan Linsley/AP/SIPA

Quelle saison! Du haut de ses 157 cm, Tessa Worley est vraiment géante. La skieuse du Grand Bornand a conclu dimanche à Aspen (Colorado) une saison en or, en ajoutant à son titre mondial conquis en février la Coupe du monde de slalom géant.

Elle s'est présentée au départ du dernier géant de l'hiver avec une confortable avance de 80 points sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, la seule à pouvoir encore la priver du globe de N.1 mondiale. Mais Worley n'a pas pour autant calculé, mettant un point d'honneur à devancer Shiffrin, survoltée devant son public et désireuse de faire honneur à son titre de meilleure skieuse de l'hiver.

Sixième après une première manche crispée, Worley est repassée devant l'Américaine à la faveur de la deuxième manche pour terminer à la 5e place, à 1 sec 44/100 de la plus rapide du jour, l'Italienne Federica Brignone, mais 31/100e devant Shiffrin, 6e. La Haute-Savoyarde est la première Française à remporter la Coupe du monde de slalom géant depuis Carole Merle, en 1993. Autant dire une éternité.