On a toutes besoin d'un Chabal à la maison

RUGBY – Lui aussi il le vaut bien…

Nadia Daam

— 

L'été 2007 est synonyme de bouleversement pour Sébastien Chabal qui a deux mois pour s'habituer à son nouveau poste de deuxième ligne en équipe de France avant la Coupe du monde (7 septembre-20 octobre) et à son aura médiatique grandissante.

L'été 2007 est synonyme de bouleversement pour Sébastien Chabal qui a deux mois pour s'habituer à son nouveau poste de deuxième ligne en équipe de France avant la Coupe du monde (7 septembre-20 octobre) et à son aura médiatique grandissante. — Martin Bureau AFP

En cette période de Coupe du monde où chacun, même les filles, a un avis sur les joueurs, pas toujours facile de défendre son point de vue. Alors, annoncer publiquement qu’on préfère nettement Chabal à un Michalak ou un Wilkinson, c’est un peu comme affirmer qu’on a adoré Da Vinci Code au cinéma: on se sent seule et incomprise.
Pourtant, on devrait toutes avoir un Chabal à la maison. Pourquoi ?

- Parce qu’il est costaud
N’importe quelle fille vous le dira, la plus grande hantise, le cauchemar absolu serait de peser un jour plus que son homme (si si, ça arrive). Au côté de Sébastien Chabal, aucun risque. On peut même reprendre trois fois de la tartiflette et se sentir toujours comme une petite chose fragile et éthérée. Forcément, ça rassure…

- Parce qu’il a les cheveux longs

Rappelez-vous, les poupées de notre enfance que l’on adorait coiffer… Et ben, Chabal a des cheveux, il en a plein. Et pour les plus sadiques d’entre nous, il est pourvu d’une pilosité qui peut vite se transformer en rêve et en challenge pour les traqueuses de poils (ahhh, dépoiler son homme pour le seul plaisir de lui faire sentir sa part de féminité). Pas sûr que Chabal se laisse faire, mais le colosse a la réputation d’être doux comme un agneau, alors ça se tente.

-Parce qu’il est disponible
Chabal, c’est un peu l’arme fatale du XV de France, à ne sortir que les vingt dernières minutes histoire de piétiner quelques mâchoires et faire place nette. Il a donc beaucoup de temps libre, et ça, les femmes de footballeur en savent quelque chose, c’est très rare et donc très précieux…

-Parce qu’il est drôle
Et que c’est un humour tellement personnel qu’il se savoure en images


Chabal Ibanez Skrela 2007.02.26
envoyé par marinakyo



Chabal Ibanez Skrela (2007.02.26)
envoyé par marinakyo


- Parce qu'il défend la langue française
Et que même s'il travaille en Angleterre, il a une certaine idée de la la langue de Molière...


Chabal défend la langue Française
envoyé par Chevalier_du_Christ



- Parce qu’il est fragile

«Parfois, je me dis que j’ai le cervelet qui ne va pas bien. Ce sont des pulsions inexplicables, suicidaires. C’est ça mon plus gros problème aujourd’hui. J’en ai d’ailleurs parlé à ma femme, elle m’a conseillé d’aller voir un psy», raconte-t-il dans au Midi Olympique Mag de janvier 2006. Aussi sensible qu’Obélix, on vous dit…

Après, on pourrait rentrer dans des considérations beaucoup plus pragmatiques et non moins convaincantes (il porte les sacs, voire vous-même en cas de flemme; il doit faire des beaux enfants bien costauds…).

Mais on vous précise juste qu’en ce moment, il est seul. Pas dans la vie non, à Marcoussis. Pour cause de ronflement intempestif, il est le seul à bénéficier d’une chambre seule. «Chabal dans les murs, c’est boules Quiès obligatoires», s’amuse Ibanez, capitaine du XV. Avis aux téméraires



Chabal - Côté Pile/Côté Face
envoyé par ryyko

Ultime preuve de son statut d'incontournable du rugby français: même Michalak se met à la mode Chabal.


Mots-clés :

Aucun mot-clé.