Adrien Rabiot marque lors de Chelsea-PSG le 9 mars 2016.
Adrien Rabiot marque lors de Chelsea-PSG le 9 mars 2016. - Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

« En tout, ça nous fait 300 euros chacun foutus dans cette soirée. » Pour Cyril et ses deux amis, ce Chelsea-PSG devait être un bon moment de football passé entre potes : un aller-retour en Eurostar, des places achetées 80 euros l’unité hors du parcage parisien et l’espoir de fêter la qualification des hommes de Laurent Blanc à Stamford Bridge. Tout se passait très bien pour les trois hommes, installés dans la tribune en face des bancs de touche, jusqu’au but d’Adrien Rabiot peu après le quart d’heure de jeu.

Ibrahimovic passeur, Rabiot buteur contre Chelsea ! Sur un caviar de Zlatan Ibrahimovic, Adrien Rabiot a ouvert le score contre Chelsea. > Paris est lancé ! http://po.st/naiAUH #CHEPSG

Posté par beIN SPORTS France sur mercredi 9 mars 2016

« On a juste serré les poings et poussé un petit cri pour savourer l’instant. Des supporters anglais ont alors commencé à s’énerver, à nous insulter et ont crié qu’il y avait des Français dans la tribune, raconte Cyril. Les stewards sont alors venus nous voir et nous ont demandé de quitter nos sièges et de les suivre. »

>> A lire aussi : Les Parisiens fêtent la qualification avec leurs supporters

« Ça m’énerve qu’on nous prenne pour des hooligans »

Les trois hommes discutent avec les vigiles londoniens, tentant de leur expliquer qu’ils ont le droit de soutenir leur équipe même en dehors de la partie de l’enceinte allouée aux supporters du PSG. « On pensait qu’ils allaient nous demander de nous déplacer, mais ils nous ont pris nos billets et nous ont demandé de quitter le stade. Je leur ai dit que c’était débile, ils m’ont dit qu’ils avaient des consignes, poursuit Cyril. On n’avait pas de maillot du PSG, rien du tout, et on nous fout dehors. A l’entrée, un stadier m’avait demandé si on soutenait Chelsea, j’avais répondu non et il n’avait rien dit. Ça m’énerve qu’on nous prenne pour des hooligans… »

Avant même l’égalisation de Diego Costa, Cyril et ses deux amis se retrouvent sur le trottoir devant Stamford Bridge. Les trois supporters décident alors de partir dans le centre de Londres pour suivre la fin du match devant un pub. Qui sait, peut-être ont-ils savouré le but de Zlatan Ibrahimovic avec une partie des fans du PSG refoulés du stade à cause d’un « incident technique ».

Mots-clés :