Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, en février 2015, à Monaco.
Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, en février 2015, à Monaco. - BEBERT BRUNO/SIPA

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas a estimé dimanche que l'intervention du joueur du PSG, Serge Aurier qui a insulté coéquipiers et entraîneur dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux «frisait la faute professionnelle grave qui amènerait une sanction extrêmement grave si elle survenait à l'OL».

«Si cela arrivait à l'OL, j'amènerais une sanction extrêmement grave car on ne peut pas, quand on est joueur et quel que soit le niveau, critiquer non seulement ses collègues publiquement, mais encore moins l'entraîneur. Pour moi, il y aurait donc une sanction extrêmement grave», a déclaré M. Aulas à l'issue du match Lyon-Caen (4-1), de la 26e journée de Ligue 1.

«Dans un premier temps, il faut faire l'analyse de ce qui s'est réellement passé, dans quelles conditions cette vidéo a été tournée. Mais sur ce qu'on voit, ça frise la faute professionnelle grave».

Mots-clés :