La joie de Luka Modric après son (joli) but qui offre la victoire au Real Madrid sur la pelouse de Grenade (1-2), le 7 février 2016.
La joie de Luka Modric après son (joli) but qui offre la victoire au Real Madrid sur la pelouse de Grenade (1-2), le 7 février 2016. - Jorge Guerrero / AFP

Depuis la prise de fonction de Zidane, tout début janvier, le Real Madrid dérouille toutes les équipes qui présentent à Bernabeu (16 buts inscrits en trois matchs). A l’extérieur, en revanche, c’est un peu compliqué avec deux matchs nuls à Valence et au Bétis. En déplacement à Grenade, dimanche soir, les Madrilènes étaient partis pour un nouveau partage des points (après une ouverture du score de Benzema)… quand a surgi Luka Modric.

A la 85e minute, le Croate a placé une jolie mine de la lucarne de Fernandez Moreno pour permettre à Zizou de célébrer sa première victoire à l’extérieur. Et accessoirement de ne pas se laisser trop décrocher par le Barça et l’Atletico Madrid, respectivement premier et deuxième de la Liga avec 4 et 1 points d’avance sur le Real.

Mots-clés :