L'attaquant niçois Hatem Ben Arfa (à droite) fête son but avec son coéquipier Rémi Walter lors du match de Ligue 1 contre Toulouse, le 3 février 2016 à l'Allianz Riviera de Nice.
L'attaquant niçois Hatem Ben Arfa (à droite) fête son but avec son coéquipier Rémi Walter lors du match de Ligue 1 contre Toulouse, le 3 février 2016 à l'Allianz Riviera de Nice. - V. Hache / AFP

Promis, Ben Arfa n’agace pas le vestiaire niçois. Après avoir été recadré par son capitaine pour avoir « oublié » Valère Germain au moment de marquer avec beaucoup de réussite contre Toulouse, on a cru à des petites dissensions au sein du vestiaire azuréen, mais on se fait de fausses idées, ont assuré en chœur les coéquipiers du Français.

>> A lire aussi : Ça y est, Hatem Ben Arfa agace ses coéquipiers, « il y avait mieux à faire sur son but »

« C’est un faux problème, le plus important c’est qu’on ait marqué, explique Jérémy Pied. Je ne sais pas ce qui s’est dit dans les médias mais on en a rigolé entre nous dans le vestiaire, il n’y a aucun souci. » Mendy, le responsable de cette petite pique, a lui-même tenu à calmer les choses.

« Sur ce coup-là, il y avait une solution plus facile qui était de la mettre en retrait pour Valère Germain. Après, cela a été mal interprété par les médias. On en a parlé tous les deux avec Hatem avant que je ne parle à la presse. On en a discuté dans le vestiaire et tout le monde a eu le même ressenti. » Pourquoi en parler à la presse du coup, je vous le demande ?

Mots-clés :