Zinedine Zidane lors de son premier match comme entraîneur du Real Madrid, le 9 janvier 2016
Zinedine Zidane lors de son premier match comme entraîneur du Real Madrid, le 9 janvier 2016 - Shutterstock/SIPA

«Nous avons manqué de chance», a commenté l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane après avoir subi dimanche son premier accroc sur le banc merengue, un match nul 1-1 sur le terrain du Betis Séville malgré une pluie d'occasions pour l'équipe madrilène.«Peut-être que nous méritions mieux», a déclaré le Français en conférence de presse. «Quand on a des occasions, il faut les concrétiser. Nous avons manqué de chance.»

Après l'ouverture du score magnifique d'Alvaro Cejudo (7e) pour le Betis, le Real a égalisé sur un but Karim Benzema, apparemment entaché d'un hors-jeu initial (71e), mais le onze madrilène n'est pas parvenu à s'imposer dans un final échevelé.«Nous avons peut-être raté notre début de match. Je savais que les premières minutes allaient être difficiles. Nous avons vécu un match difficile», a poursuivi Zidane, qui s'est attaché à garder le sourire devant la presse malgré cette contre-performance.

«Nous allons rester sur notre ligne de travail, nous sommes sur le bon chemin. Il faut retenir le positif. Le négatif, c'est que nous avons perdu deux points mais nous allons aller de l'avant. Il faut se battre jusqu'au bout dans cette Liga», a-t-il fait valoir. «Je suis fier de mes joueurs ce soir, il ne nous a manqué que ces deux points.» Conséquence de ce nul, la «Maison blanche» (3e, 44 pts) stagne à quatre longueurs de la tête du classement où le Barça (1er, 48 pts), vainqueur à Malaga samedi (2-1), est repassé devant l'Atletico (2e, 48 pts).

Mots-clés :