Tour de France: Trois ans après avoir été balancé dans les barbelés par une voiture de France Télé, Johnny Hoogerland obtient enfin réparation

CYCLISME Souvenez-vous de cet accident spectaculaire…

B.V.

— 

Le Néerlandais Johnny Hoogerland après son passage dans les barbelés, le 11 juillet 2011

Le Néerlandais Johnny Hoogerland après son passage dans les barbelés, le 11 juillet 2011 — Stringer France/REUTERS

L’image avait fait le tour du monde. Lors d’une étape pourtant tranquille du Tour de France 2011, deux cyclistes échappés s’étaient fait renverser par une voiture de France Télévisions voulant passer sur le bord de la route. Juan-Antonio Flecha et Johnny Hoogerland avaient été très sévèrement blessés, ce dernier ayant valdingué dans des fils barbelés. Trois ans plus tard, le Néerlandais a trouvé un accord à l’amiable avec AIG, l’assurance représentant la voiture de France 2 responsable de l’accident, pour obtenir réparation financière.

«Ça a pris longtemps, mais je suis content que ce soit derrière nous», s’est satisfait le coureur sur le site Helden Online, qui n’a pas souhaité révéler le montant de cet arrangement. L’ancien coureur de Vacansoleil, aujourd’hui chez Roompot, assure avoir toujours des cicatrices de cet accident. Et que parfois, elles le piquent. «Ce n’est pas un sentiment très agréable, mais ça ne me gène pas quand je cours». De son côté, Flecha est toujours au milieu de procédures juridiques.

Mots-clés :