Le Croate Marin Cilic a mis fin à sa série noire de trois finales perdues, remportant dimanche le tournoi sur dur de Saint-Pétersbourg en privant au passage le Serbe Janko Tipsarevic, battu 6-3, 3-6, 6-2, d'un deuxième titre en deux semaines en Russie.
Le Croate Marin Cilic a mis fin à sa série noire de trois finales perdues, remportant dimanche le tournoi sur dur de Saint-Pétersbourg en privant au passage le Serbe Janko Tipsarevic, battu 6-3, 3-6, 6-2, d'un deuxième titre en deux semaines en Russie. - Kirill Kudryavtsev afp.com

R.S.

Marin Cilic peut désormais ranger ses raquettes jusqu’au 31 janvier. Le tennisman croate a été suspendu pour neuf mois après un contrôle positif en mai dernier lors du tournoi de Munich, selon l’ITF, la Fédération internationale de tennis (la suspension étant rétroactive).

Des traces de nicéthamide (stimulant) ont été retrouvées dans les urines du joueur de 24 ans (24e mondial) après un examen des échantillons au laboratoire de Montréal. Selon le rapport de l’ITF, le joueur indique avoir été «contaminé» en ingérant un médicament à base de glucose, acheté en pharmacie. Le tribunal indépendant de l’instance fédérale a d’ailleurs retenu la non intentionnalité de Cilic, ce qui explique la peine réduite infligée au joueur. Par ailleurs, Cilic sera privé de ses points ATP et son prize money gagné à Munich.