Uli Hoeness: «Le PSG m'inspire du respect mais pas de crainte»

FOOTBALL – Le président du conseil de surveillance du Bayern compare le PSG à Manchester City…

R. B.

— 

Le président du conseil de surveillance du Bayern Munich Uli Hoeness ne redoute pas le PSG.

Le président du conseil de surveillance du Bayern Munich Uli Hoeness ne redoute pas le PSG. — REUTERS/Michaela Rehle

Le PSG a encore du travail avant de poser son empreinte sur le football européen. Dans une interview accordée à L’Equipe, le président du conseil de surveillance du Bayern Munich Uli Hoeness a évoqué la concurrence du club parisien en Ligue des champions. «Manchester City a aussi beaucoup d’argent mais n’a jamais été très performant en Ligue des champions, souligne Hoeness, dont le club jouera son quart de finale retour contre la Juventus Turin (2-0 à l’aller). C’est pour ça que je peux dire que le PSG m’inspire du respect, mais aucune crainte.»

Le contrat de sponsoring dans le collimateur du Bayern Munich

S’il reconnait que le championnat de France a gagné en intérêt depuis l’arrivée des investisseurs qataris au PSG il y a un an et demi, Hoeness surveillera de très près le contrat de sponsoring entre le PSG et la Qatar Tourism Authority, qui devrait rapporter entre 150 et 200 millions d’euros au club. «Je m’exprimerai sur ce sujet quand tous les détails de ce contrat seront dévoilés. Mais j’espère que Platini va tenir sa promesse et faire en sorte qu’à l’avenir le fair-play financier soit respecté par tous les clubs. Si ce n’est pas le cas, croyez-moi, on saura mettre le doigt là où ça fait mal», prévient le dirigeant bavarois.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.