Le skipper italien Alessandro Di Benedetto, l'un des concurrents du Vendée Globe 2012.
Le skipper italien Alessandro Di Benedetto, l'un des concurrents du Vendée Globe 2012. - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

J.L.

Il a égayé ce Vendée Globe par sa gaieté et sa joie de vivre communicative. Alessandro Di Benedetto a franchi la ligne d’arrivée de la course autour du monde en solitaire aux commandes de Team Plastique (le plus vieux bateau engagé sur la course) vendredi à 15h36. L’Italien, dernier concurrent à n’avoir pas encore relié les Sables d’Olonne, prend la onzième place de l’édition 2012 en bouclant sa course en 104 jours, 2 heures et 34mn, soit 26 jours de plus que François Gabart. C'est le plus petit écart jamais enregistré entre le premier et le dernier en sept éditions du Vendée Globe.

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé