Oscar Pistorius devant le tribunal de Pretoria le 21 février 2013.
Oscar Pistorius devant le tribunal de Pretoria le 21 février 2013.

J.L.

Cette page est actualisée en temps réel : cliquez ici pour mettre à jour.

  • L'audience préliminaire se poursuit ce vendredi. Après avoir entendu la défense d’Oscar Pistorius et le procureur, le juge Desmond Nair réunit une nouvelle audience. Il doit décider s’il accorde ou non une libération sous caution à Oscar Pistorius, accusé d’avoir tué avec préméditation son ex-petite amie Reeva Steenkamp. Même s’il a indiqué son intention de ne pas quitter l’Afrique du Sud d’ici le procès, qui devrait avoir lieu d’ici un an, Pistorius n’a que peu de chances de se voir accorder cette liberté.

    permalien