Le centre néo-zélandais de Montpellier Shontayne Hape, victime de commotions cérébrales à répétition, a mis un terme à sa saison, suivant la recommandation du médecin Ludovic Denais, a-t-on appris jeudi auprès du club héraultais.
Le centre néo-zélandais de Montpellier Shontayne Hape, victime de commotions cérébrales à répétition, a mis un terme à sa saison, suivant la recommandation du médecin Ludovic Denais, a-t-on appris jeudi auprès du club héraultais. - Paul Ellis AFP

avec AFP

Le centre néo-zélandais de Montpellier Shontayne Hape, victime de commotions cérébrales à répétition, a mis un terme à sa saison, suivant la recommandation du médecin Ludovic Denais, a-t-on appris ce jeudi auprès du club héraultais. En conséquence, le club présidé par Mohed Altrad désire engager un joker médical.

Hape (31 ans), qui compte 11 sélections sous le maillot du XV d'Angleterre, a joué son dernier match le 25 janvier à Agen (9-13). Il observera une mise au repos absolue durant trois mois avant d'envisager une reprise de la compétition la saison prochaine. Confronté à la blessure de Hape, titularisé à douze reprises en Top 14, et au rendement insuffisant de certains joueurs (Carraro, Bosch), Montpellier «attend les autorisations nécessaires» pour engager un joker médical.

L'équipe de Fabien Galthié occupe la 5e place à huit journées de la fin du championnat et s'apprête à disputer pour la première fois de son histoire un quart de finale de Coupe d'Europe, le 6 avril à Clermont.